Comment ralentir pour un rythme bien-être? How to slow life for a wellbeing rythm?

Est ce que vous êtes vous aussi un habitant du 21 ème siècle ? N’en dites pas plus. Vous savez exactement ce que le mot vitesse veut dire au sens pratique du terme !

Je ne vais pas ici vous partager la méthode miracle à tous les êtres humains qui vaut mieux que toutes celles que vous lirez ailleurs ! Non, absolument pas. Je vous rends ce pouvoir de trouver dans la liste qui vient et dans l’imagination que je vais réveiller chez vous pour sélectionner et ajouter soigneusement à votre quotidien les meilleures actions pour trouver un équilibre de vie qui vous fera vous sentir heureux.

Il est simplement intéressant de partager quelques souvenirs et en extraire les graines qui ont fait germer en soi les fleurs de satisfaction et regarder à la loupe celles qui nous ont laissé bredouille.

Les trois questions principales que je me suis posée sont les suivantes…

Qu’est-ce que je faisais à l’époque où j’étais heureux et insouciant que je ne fais plus ?

De quoi j’ai marre?

À quoi je veux que mon année ressemble dans les grandes lignes ?

Je vous l’accorde, ça ressemble à ces bonnes vieilles résolutions de début d’année qu’on ne tient jamais. Mais relisez une deuxième fois les questions et vous verrez que vous vous les posez tous les jours sans y repondre.

Si vous trouvez les réponses, fantastique ! Mais attention tout de même à ne pas appliquer toutes les modifications en même temps ! Vous risquez de rajouter vos nouveaux projets qu’à votre liste de choses dont vous avez marre et ne ferez pas !

Pour les autres qui ont toujours eu les mêmes habitudes et ont pourtant été heureux à une époque, sachez que ce dont on a marre c’est ce dont on est gavé et qu’il suffit soit de diminuer en quelque chose et augmenter dans son action opposée pour créer cette petite diversité qui vous évitera de ressentir que vous vivez en boucle une série d’événements désagréables.

Dans quoi vous êtes fort? Bosser comme un inconscient du petit matin au petit matin les cernes jusqu’aux genoux? S’envoyer plein de clopes et de pizzas tous les soirs et tous les weekends en famille ou entre amis? Vous la couler douce en accumulant siestes et sessions lecture ? Est-ce que c’est plutôt en sport extrême que vous donnez tout ce que vous avez ? Ou votre argent passe-t-il dans tous les moyens possibles et imaginables de vous sortir de chez vous, vous faire plaisir et vous vider la tête de préférence en communauté ?

On en fait des choses dans notre semaine ! Elles sont parfois opposées et il faut les classer, les catégoriser. Trouver des choses à faire est inspirant et il y a tellement de choix… Je désire m’intéresser au “débit” maintenant . Interrogez-vous, faites vous ce qu’il faut faire de manière automatique ? Tirez-vous du plaisir de ce que vous faites?

Est-ce que vous n’allez pas trop vite?

Vous avez peut-être aussi cette sensation que tout va tellement vite que vous semblez cocher des tâches accomplies et finissez en manque de ressource et de contentement.

Comment pouvons-nous être capables de regarder un même film plusieurs fois en sachant parfaitement tout son déroulement et que cela nous détende ? Pourquoi dans ce cas là le syndrome du gavage ne fonctionne-t-il pas ? La vie elle est pleine de surprises, c’est la notre en plus. Quelle est la raison pour laquelle nous ne sommes pas constamment excités d’être dans notre corps ? À quoi bon toujours espérer en finir? Je me souviens tout le temps être

Vivre boosté aux flux toxiques de notre stress et nos angoisses pour avancer fonctionne pour beaucoup mais avec quelles conséquences ? On est tellement plus impliqué quand on met un an , deux ans, trois ans à attendre semaine après semaine la sortie des épisodes d’un anime ou d’une série plutôt que par peur de souffrir et subir la frustration on attent que tout soit disponible pour pouvoir tout dévorer en deux jours chrono !

Au lieux de chercher à survoler votre vie, à cibler vos actions sur la sécurisation de votre avenir et des potentiels événements, prenez du popcorn! Faites un scénario ou du moins voyez votre vie comme tel. Ce que vous y mettrez libre à vou. Mais testez! Ne me dites pas que vous ne savez pas comment faire, vous êtes des professionnels des scénarios oui oui ! Mais vous pouvez m’expliquer cette obsession de faire des scénarios négatifs et pour l’avenir ou le passé sur lequel vous appuyez replay sans arrêt ? C’est plutôt fascinant et il est temps de changer ça.

Pour se faire vous aurez besoin seulement de quelques ingrédients : votre inspiration, vos émotions et votre raison qui vous aidera à doser tout cela!

Inutile de chercher à charger sa vie. Si vous l’encombrez elle sera également étouffantes et vous voudrez vous en enduit et c’est reparti pour un tour!

Je l’accorde réfléchir à quoi faire de sa vie est une des questions les plus casse tête à aborder avec soi même car on change, la vie et les autres changent aussi et on peut se dire à quoi bon essayer de plannifier ou gérer quoi que ce soit. Mais si vous avez des désires, des ras le bol ce n’est pas pour décorer votre intérieur. Il est amusant dans tous les cas d’observer que l’homme cherche à tout contrôler même depuis qu’il a la preuve qu’il est le plus heureux dans ce qu’il ne contrôle pas. Meme si on ne dirait pas en premier abord, qu’on ne trouve aucune utilité à notre destin, on contribue tous de manière essentielle et même auand nos actions sont lentes et rares . Il vaut quand même mieux dans la vie s’être dit :” J’ai beaucoup profité mais j’ai aussi contribué à un rythme convenable dans ce qui me plaisait “. Se retrouver en fin de parcours en se disant : “Bon, je n’ai jamais pris de temps pour moi et j’ai foncé jusqu’à mes buts pour être en securisé psychologiquement”, n’est sans doute pas ce que vous voulez. Si vous voulez que votre vie ralentisse alors ralentissez vous-même.

English
Are you an inhabitant of the 21st century? Do not say more. You know exactly what the word speed means in the practical sense of the word!

I will not share here the miracle method to all human beings that is better than any you will read elsewhere! Absolutely not. I give you this power to find in the list that comes and in the imagination that I will wake up at home to select and carefully add to your daily life the best actions to find a balance of life that will make you feel happy.

It is simply interesting to share some memories and extract the seeds that have sprouted in oneself the flowers of satisfaction and look at the magnifying glass those who left us empty-handed.

The three main questions I asked myself are the following …

What did I do at the time I was happy and carefree I no longer do?

What am I fed up with?

What do I want my year to look like in broad outline?

I grant you, it looks like those good old resolutions of the beginning of the year that we never hold. But read a second time the questions and you will see that you ask them every day without answering.

If you find the answers, fantastic! But be careful not to apply all changes at the same time! You risk adding your new projects to your list of things you are fed up with and will not do!

For others who have always had the same habits and yet were happy at one time, know that what is fed up is what we are force-fed and that it is enough either to decrease in something and increase in its action opposite to create this small diversity that will save you from feeling that you are experiencing a series of unpleasant events.

What are you strong in? Do you work like an unconscious from early morning to early morning dark circles to the knees? Send yourself lots of cigarettes and pizzas every night and every weekend with family or friends? Do you enjoy it by accumulating siestas and reading sessions? Is it rather in extreme sport that you give everything you have? Or does your money go through all possible means to get you out of your home, to please you and to clear your head preferably in community?

We do things in our week! They are sometimes opposed and they must be classified and categorized. Finding things to do is inspiring and there are so many choices … I want to be interested in “flow” now. Ask yourself, what do you do automatically? Do you enjoy what you do?

Are not you going too fast?

You may also have the feeling that everything is going so fast that you seem to tick off completed tasks and end up lacking resources and contentment

How can we be able to watch the same movie several times, knowing exactly how it is going and how it relaxes us? Why in this case is the force-feeding syndrome not working? Life is full of surprises, it’s ours too. What is the reason we are not constantly excited about being in our body? What’s the good of always hoping to finish? I remember all the time being

Living boosted to the toxic flows of our stress and our anxieties to advance works for many but with what consequences? We are so much more involved when we put one year, two years, three years to wait week after week the exit of the episodes of an anime or a series rather than for fear of suffering and to undergo the frustration we wait until everything is available to be able to devour everything in two days!

Instead of looking to fly over your life, to focus your actions on securing your future and potential events, grab some popcorn! Make a scenario or at least see your life as such. What you will put free to yourself. But test! Do not tell me that you do not know how to do it, you are scenario professionals yes yes! But can you explain to me this obsession to make negative scenarios and for the future or the past on which you press replay without stopping? It’s pretty fascinating and it’s time to change that.

To be done you will need only a few ingredients: your inspiration, your emotions and your reason that will help you to measure all that!

You do not have to try to charge your life. If you clutter it will also be stuffy and you will want to coat it and go for a ride!

I give it time to think about what to do with your life is one of the most difficult questions to address with oneself because we change, life and others change too and we can say to ourselves what to try to plan or manage anything. But if you have desires, it’s not enough to decorate your home. It is amusing in all cases to observe that the human tries to control everything even since he has the proof that he is the happiest in what he does not control. Even if one does not say at first, that we do not find any usefulness to our destiny, we all contribute in an essential way and even when our actions are slow and rare. It is still better in life to have said to myself: “I benefited a lot but I also contributed to a suitable pace in what I liked”. Finding yourself at the end of the course by saying: “Well, I never took time for myself and I only went to my goals to be psychologically safe”, is probably not what you want . If you want your life to slow down then slow down yourself.

Pour d’autres articles sur le même thème…

For an other article on the same subject click here: http://yellohonu.ajevolution.com/wp-admin/post.php?post=561&action=edit

 

http://yellohonu.ajevolution.com/wp-admin/post.php?post=421&action=edit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s